Territoires

Le Pôle Mer Méditerranée veut servir les spécificités économiques et technologiques de chacun de ses territoires côtiers.

Un pôle ancré dans ses territoires

 

 

Depuis sa création en 2005, le pôle majoritairement développé son action sur les zones côtières des départements des Alpes-Maritimes, du Var et des Bouches-du-Rhône.

Aujourd’hui, suite à l'officialisation de son extension en Languedoc Roussillon devenue Occitanie/Pyrénées Méditerranée, le Pôle élargit sa couverture territoriale vers cette région. Sur chaque thématique, ces nouveaux territoires apportent une spécificité complémentaire à celles déjà intégrées au pôle.

Dans sa stratégie d’ouverture, le Pôle Mer Méditerranée engage les territoires français ultramarins (outre-Mer) à retrouver sur le bassin méditerranéen un champ d’expérimentation exceptionnel pour traiter leurs problématiques marines.

Deux Pôles étroitement coordonnés, le Pôle Mer Bretagne Atlantique et le Pôle Mer Méditerranée qui couvrent les deux façades maritimes métropolitaines, connectés également aux aux outre-mer.