Retour sur les Assises du Port du Futur 2018

Vie du Pôle

Les 8èmes Assises Port du Futur ont eu lieu les 25 et 26 septembre 2018 à la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) et ont accueilli près de 200 personnes sur un jour et demi.Ils ont ainsi pu échanger sur les enjeux stratégiques et techniques liés aux ports, à leur aménagement, leur développement et leur économie.

Enfin, le Cerema, le Cluster maritime français et l'Union des Ports de France ont accueilli les participants pour un moment convivial le 25 septembre 2018 au soir qui a rassemblé près de 260 participants.

Plusieurs projets labellisés et accompagné par le Pôle ont été présentés au cours de ces assises comme le projet DIAMOND, AGESICS, ou encore SEDIMED.

Parmi les lauréats des Trophées du Futur, nous souhaitions féliciter MGH, porteur du projet Green Pilot. Ils ont reçu le prix dans la catégorie "Innovation portuaire". Le trophée a été remis par Frédéric Moncany de Saint Aignan, Cluster Maritime Français ainsi que la société BuyCo.

 

 

 

 

Green Pilot : La motorisation thermique est actuellement la technologie dominante des propulsions de pilotines. L’objectif du projet Green Pilot est de rendre disponible, pour cette catégorie de navires, une alternative décarbonée à ce type de propulsion.

Ce projet consiste à mettre au point un prototype de pilotine « tout-électrique » à partir de la conversion de la pilotine thermique « Maguelonne » de Sète en « tout-électrique ». Le système propulsif associe un moteur électrique et des batteries. Leur recharge est assurée par un dispositif installé sur le quai.

Le système de propulsion électrique développé dans le cadre de Green Pilot permet à un navire de petites dimensions, de naviguer en mer ouverte là où les conditions de navigation sont potentiellement sévères, ceci en assurant les meilleures conditions de sécurité de fonctionnement. Aujourd’hui, la mise en œuvre de cette technologie au profit des petites unités est moins avancée dans la filière navale que terrestre. Par conséquent, les composants aptes à satisfaire le cahier des charges de la pilotine sont davantage disponibles dans la filière terrestre. Un défi en découle : adapter la technologie terrestre au profit du secteur naval. Après validation, elle pourra être étendue à d’autres navires de services portuaires.

Green Pilot répond à des enjeux d’ordre opérationnel, environnemental et économique. La propulsion électrique conjugue une meilleure sécurité de fonctionnement indispensable aux missions des pilotes maritimes, la réduction de bruits et de vibrations pour les personnels de conduite, ainsi que des coûts d’exploitation réduits d’environ 50%. Au-delà de ces avantages, la motorisation électrique évite le rejet d’environ 50 tonnes de CO2 par an et permet une navigation à impact sonore minime, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité des environnements maritimes et portuaires.

En ligne avec les enjeux technologiques du Programme Fédérateur « Navire du Futur », le projet a ainsi été labellisé par le Pôle Mer Méditerranée en 2017. Green Pilot voit sa pertinence renforcée par la participation des clients finals.

 

 

Autre adhérent lauréat des Trophées du Futur , BuyCo

BuyCo, startup marseillaise créée il y a trois ans, a développé une solution SaaS pour simplifier le transport maritime en conteneurs pour ses utilisateurs finaux (importateurs / exportateurs).

Le monde du transport maritime international présente de nombreuses difficultés : volatilité des prix et facturation opaque, manque de visibilité sur les expéditions, règles complexes et procédures manuelles abondantes ; cela tient notamment au grand nombre d’organisations impliquées et à l’absence de référentiel commun à tous. Face à cela, BuyCo a développé une plateforme digitale collaborative sur laquelle importateurs / exportateurs, transitaires et transporteurs maritimes (et même les banques en cas de financement de la marchandise) peuvent travailler ensemble sur un même dossier de transport.

Cette plateforme, qui permet par exemple de visualiser les différentes offres de transport, de conduire des réservations (« bookings ») et de suivre les expéditions en direct (« tracking ») a vocation à rassembler tous les acteurs de la chaîne logistique maritime pour simplifier, fiabiliser et accélérer leurs échanges. Chacun y trouve des bénéfices - à la clef notamment pour le client final : une optimisation des coûts de fret, des gains importants de temps et d'énergie pour l'équipe logistique, un meilleur contrôle des opérations et des possibilités de reporting illimitées.

BuyCo met en avant 2 types d’innovations, d'usage et techniques :

  • Innovations d'usage : i) dans la mise en place d’un dossier de transport unique, incluant l’ensemble des acteurs de la supply chain maritime, ii) dans la recherche d’optimisation des processus entre différentes sociétés, plutôt qu’en interne à chaque société uniquement, et iii) dans la mise en place d’un écosystème d’utilisateurs de la plateforme BuyCo (fournisseurs, transitaires, banquiers, transporteurs maritimes et terrestres, assureurs), ce qui permet une collaboration optimisée entre sociétés, au service du client final.
  • Innovations techniques : i) dans la structuration de données non organisées pour la gestion des tarifs maritimes, ii) dans l’application des technologies Blockchain au monde de la supply chain maritime.