VASCO 2 : Les 12 partenaires de VASCO 2 expérimentent à Fos-Sur-Mer la valorisation biologique des fumées industrielles

News

Le projet Vasco 2 a pour objectif de valoriser le CO2, émis par les entreprises industrielles du site de Fos-Sur-Mer par culture de microalgues marines.

COMMUNIQUE DE PRESSE DE VASCO 2 :

Le programme de recherche appliquée Vasco2, impliquant 12 partenaires - industriels de la zone industrialoportuaire de Fos, centres de recherche, start-up, institutionnels - vise à valider des procédés de production de microalgues et de biocarburants par une valorisation des fumées industrielles.L’ambition de l’ensemble des partenaires est de contribuer ainsi à la transition énergétique par l’innovation en testant une solution inédite de production de biomasse basée sur le recyclage biologique du CO2 industriel.

Après une première année de recherche sur le site de l’Ifremer à Palavas en 2015, Vasco2 entre dans une phase d’expérimentation préindustrielle en milieu réel, au coeur de la ZIP de Fos, qui se déroulera jusqu’à fin 2018.

Pour conduire ces tests, des bassins de culture ont été installés dès le mois de septembre 2016 sur le site de Kem One, puis d'Arcelormittal et de Solamat-Merex au printemps 2017. Des microalgues y seront cultivées, récoltées, concentrées puis transformées en biobrut. Le biobrut sera alors raffiné jusqu’à l’obtention d’un biocarburant.
Jusqu’à fin 2018, plusieurs paramètres seront étudiés : la dissolution des fumées dans l’eau des bassins, la composition de la biomasse récoltée, la transformation par liquéfaction hydrothermale des microalgues en biobrut ainsi que le raffinage qui sera comparé avec celui utilisé pour des pétroles conventionnels.

Une évaluation économique, sociale et environnementale de l’ensemble du programme Vasco2, ainsi que l'analyse du cycle de vie, seront également réalisées dans la perspective de la structuration d’une véritable filière d’écologie industrielle. A l’issue de cette phase préindustrielle, Vasco2 pourra alors envisager la mise en oeuvre d’un démonstrateur de taille industrielle, dernière étape avant une production à grande échelle de substituts au pétrole et de biocarburants de 3e génération dont un des bénéfices sera, au-delà de la contribution à la transition énergétique, de réduire les rejets atmosphériques de CO2, et de NOx de la zone industrialo-portuaire de Fos.

Vasco2 est cofinancé par l’Ademe, et labellisé par le Pôle Mer Méditerranée et Trimatec.

Interview de Michael  Parra, coordinateur du projet Vasco 2 pour le Port de Marseille-Fos, et de Bertrand Barrut, directeur R&D de la start-up Coldep. (Images de Cédric Lombard) sur http://www.maritima.info/actualites/economie/departement/8182/vasco-2-des-microalgues-pour-recycler-la-pollution-de-fos.html

 

Quelques photos :