Colloque international : Drônes et hydraulique, au service des métiers de l'eau

Les moyens de mesures et d’essais dans le domaine de l’eau se déploient aujourd’hui surtout au niveau terrestre ou depuis l’espace. À mi-chemin, le développement et la fiabilisation des drones, qu’ils soient aériens ou aquatiques, rend à présent possible l’acquisition d’informations de tous genres, globales ou détaillées, visuelles ou numériques, rapidement et en masse.

Drone et hydraulique

Les drones civils sont en train de monter en puissance, par le nombre de constructeurs et opérateurs (environ 350 en France), par leurs caractéristiques techniques, et le champ de leurs applications. Si les applications sont beaucoup orientées vers l’événementiel, l’agriculture et l’industrie, celles qui concernent le domaine de l’hydraulique et des milieux aquatiques sont de plus en plus nombreuses. 

Les manifestations sur les drones civils sont principalement centrées sur la technologie des « plateformes », ou des « systèmes », sur des thèmes transverses comme la réglementation, la sécurité, le droit naissant. Elles parlent un peu moins de l’instrumentation de spécialité. L’idée d’un colloque centré sur les applications à l’hydraulique des drones a un côté novateur par son ciblage applicatif. 

Par ailleurs les différentes approches aériennes ou spatiales vont se compléter et non s’opposer, à travers la télédétection. Les drones permettent de travailler à de multiples échelles spatiales et temporelles, et de croiser des informations de natures différentes.

Véritables vecteurs de progrès, les drones civils permettent de visionner des zones parfois inaccessibles, de renforcer la sécurité des interventions et d’améliorer la qualité des méthodes de surveillance, tout en étant rapides à mettre en œuvre avec un coût réduit.
Le colloque se propose de mettre en lumière cet apport spécifique des drones, avec les conséquences possibles en matière de progrès scientifique et opérationnel.
Il encouragera le dialogue entre industriels, chercheurs, utilisateurs de terrain et administrations sur les questions techniques, économiques et juridiques. 
Domaines abordés :

  • HYDRAULIQUE A SURFACE LIBRE
  • TRANSPORT SOLIDE, EROSION
  • AERAULIQUE
  • INGENIERIE, HYDRO-ECOLOGIE 
  • GESTION  PATRIMONIALE  DES OUVRAGES HYDRAULIQUES

Les drones nautiques et sous-marins sont aussi concernés.
Aspects à mettre en valeur dans les retours d'expérience : 

  • Aspects technologiques : choix de la solution drones, capteurs
  • Accessoires des drones : préleveurs, sondeurs, balises
  • Aspects économiques. Drones versus autres modes de collecte de données, complémentarités
  • Sécurité, Réglementation
  • Méthodes de Traitement des données et archivage
  • Propriété intellectuelle
  • Interface avec la télédétection

ELECTION DU PROJET LE PLUS INNOVANT: En fonction du nombre de candidats, il sera procédé lors du Colloque à un vote sur le projet considéré comme le plus innovant. 

Vous êtes invités à soumettre une proposition de communication avant le 15 novembre 2014
Texte complet de 4 à 8 pages ou Résumé développé (3 pages au moins) - voir le modèle
Soumission en ligne

Télécharger le flyer du colloque

CONTACT : www.shf-hydro.org – Tél. 33(0)1 42 50 91 03 - b.biton@shf-hydro.org

Drone et hydraulique