Départ de Julie Person du poste de Déléguée régionale Occitanie du Pôle Mer Méditerranée

 

 

 

 

Après plus de huit ans passés au sein de l’équipe du Pôle Mer Méditerranée, Julie Person quitte ses fonctions pour retourner dans l’industrie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rappel, Julie, ingénieure ENSCM (Montpellier) a intégré le Pôle Mer Méditerranée fin 2011 comme responsable du Domaine d’Activités Stratégiques "Environnement et Aménagement du littoral". Dans ce poste, comme fait marquant on peut citer sa contribution:

  • à la construction et la gestion des appels à projets organisés avec l’Agence de l’Eau RMC, partenaire stratégique du Pôle, à laquelle se sont joints les collectivités territoriales et des services de l’État dont la DIRM Med,
  • au projet GECMEDD « Appui à l’émergence de la filière du génie écologique côtier en Méditerranée dans une approche de Développement Durable », 2013-2015, financé par le ministère en charge de l’écologie, et qui a permis de commencer à structurer cette filière émergente. Aujourd’hui, un bilan récent de cette filière permet de constater la dynamique et l’innovation portées par des entreprises méditerranéennes qui exportent leur savoir-faire à l’international. C’est un beau succès dont le Pôle est fier !

En 2013, le Pôle Mer dans sa volonté d’accompagner le développement et l’innovation des entreprises de l’économie bleue sur toute la façade méditerranéenne voyait sur décision du gouvernement son territoire étendu à la Région Languedoc Roussillon puis à l’Occitanie avec la fusion des Régions.

 

Dès 2014, la gouvernance du Pôle créait un poste de déléguée régionale Occitanie, qu’elle confiait à Julie Person.
Tout au long de ces cinq années, notre représentante a contribué à la croissance du réseau d’adhérents dans cette Région et à l’implication du Pôle dans l’accompagnement des enjeux stratégiques définis par la Région dans le domaine mer et littoral, pour rappel on peut citer : le Parlement de la Mer, la Stratégie Régionale de l’Innovation (SRI), la stratégie REPOS « Région à Energie Positive », le Plan Littoral 21, le projet de territoire d’innovation de grande ambition Littoral +, les coopérations avec l’agence de développement économique AD’OCC (notamment sur les BtoSea), et les pôles de compétitivité actifs sur la Région Occitanie, les appels à projets « Avenir Littoral 2019 et 2020», la création des soirées MERSEA de networking informel entre adhérents et partenaires du Pôle, etc.

 

C’est donc avec un peu de regret mais dans un esprit positif que nous voyons Julie prendre de nouvelles responsabilités de coordinatrice projet et communication corporate, dans une entreprise Occitane, membre du Pôle de longue date, la société « Microphyt », pionnière dans la production de microalgues en photobioréacteurs pour en extraire des molécules à haute valeur ajoutée pour l’industrie. C’est une PME en pleine croissance et à fort potentiel qui a réalisé récemment une très belle levée de fond.

 

La gouvernance du Pôle (les membres élus, la Direction et l’équipe d’ingénierie) lui souhaite de réussir ce nouveau challenge et nul doute que nous la reverrons pour l’émergence et le dépôt en labellisation de futurs beaux projets d’innovation.