Méditerranée du Futur : les adhérents du Pôle Mer Méditerranée au rendez-vous !

Ouverte sur la rive sud de la Méditerranée, inspirée par ses multiples origines depuis l’antiquité, la région Sud est au cœur des enjeux futurs de l’espace méditerranéen. Avec Méditerranée du Futur, Renaud Muselier, Président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, a lancé en 2017 la première édition de Méditerranée du Futur. Véritable ambition sur le bassin méditerranéen et initiative unique en Europe, il réunit des personnalités politiques institutionnelles, de la société civile et des responsables de collectivités en provenance de toute la Méditerranée.

Ce rendez-vous incontournable du développement et de la coordination méditerranéenne a été organisé par la Région Sud le 26 novembre 2019 au Palais du Pharo à Marseille.

Les objectifs de cette journée :

  • Trouver des projets ambitieux à fiancer sur les deux rives
  • Rencontrer les acteurs clés de l’investissement dans un cadre privilégié.
  • Détecter les opportunités d’investissement en Méditerranée

Programme :

  • 09h00 : Introduction du Président de Région, M. Renaud Muselier
  • 09h50 : Keynote 1 – « L’Innovation dans le spatial en Méditerranée »
  • 10h00 : Table ronde n°1 – Pourquoi investir dans les territoires de la Méditerranée ?
  • 11h10 : Keynote 2 – Interxion
  • 11h20 : Témoignage de projets méditerranéens Success stories
  • 12h00 : Grand entretien Rodolphe Saadé, Président de CMA CGM
  • 12H15 / Allocution de Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères
  • 14h00 : Keynote 3 – Data Center Advisor to UN Sustainable Development
  • 14h10 : Table ronde n°2 – Comment et pourquoi investir dans les projets de coopération en faveur du développement des territoires en Méditerranée ?
  • 15h00 : Table ronde n°3 – Focus Transition énergétique / énergie renouvelable en Méditerranée : quels grands projets à l’œuvre pour créer le monde demain ?
  • 15h50 : Keynote 4 – Makani Power
  • 16h00 : Table ronde n°4 – Focus NUMÉRIQUE – Quels projets pour une intégration numérique en Méditerranée ?
  • 17h05 : Keynote 5 – Grand port maritime de Marseille
  • 17h15 : Cérémonie de remise des prix du Concours Entreprises Innovantes
  • 17h30 : Allocution de Moktar HAMMAMI, Ministère des Affaires locales et de l’Environnement, Tunisie
  • 17h40 : Discours de clôture de Renaud Muselier

De nombreuses entreprises du monde maritime et littorale ont répondu présentes face à ces thématiques et nous pouvions comptés plusieurs adhérents du Pôle Mer Méditerranée parmi les 40 projets retenus comme ambitieux et structurant pour le territoire parmi lesquels :

 

  • HYNOVAR : [ Porteur de projet : Chambre de Commerce et d'Industrie du Var] projet structurant labellisé par le Pôle 

HYNOVAR est né de l’initiative commune d’HySeas Energy, de la CCI du Var et d’ENGIE Cofely H2 France de développer une navette maritime hydrogène alimentée par une station d’avitaillement terrestre. L’ambition a ensuite évolué vers un meilleur maillage du territoire autours de centres économiques emblématiques. C’est ainsi que deux autres sociétés, fortement ancrées au territoire, ont rejoint le projet : le Circuit Paul Ricard, et les Bateliers de la Côte d’Azur. A présent, le projet réunit les pôles Terre et Mer autour d’un seul et même élément : l’hydrogène, prometteur et porteur d’avenir.

2 premières stations constituent les briques industrielles fondatrices du projet :

La zone portuaire de Toulon – port de Brégaillon, par le développement d’une unité de production d’hydrogène vert. Utilisateurs captifs : une navette maritime touristique (d’une 100aine de passagers, la 7è de la flotte des Bateliers de la Côte d’Azur) et 7 bus H2 (par l’agglomération Toulon Provence Méditerranée). Cette station modulable est vouée à monter en capacité puis à utiliser dans un second temps, de l’hydrogène venant de points à plus grande capacité (Fos-sur-Mer, Plateau de Signes). Le port de Brégaillon est un endroit stratégique, il constitue un hub réunissant bateau, bus, camion et logistique lourde (rail, engins loco-tracteurs) ; Infrastructure de 404 kg/jour

Le circuit du Castellet. Cette unité de production permettra d’alimenter une flotte de 20 véhicules de type Véhicules Utilitaires Légers (dont 10 acquis par Free2Move) destinés à être proposés en autopartage autour de la zone d’activité du plateau de Signes, qui jouit d’une concentration de belles PME et d’actifs. Elle est la première brique d’un déploiement plus conséquent sur ce plateau situé à proximité d’une zone de production d’électricité photovoltaïque. Infrastructure de 20 kg/jour

 

  • DEEPEXPLORER :  [Porteur de projet : ALSEAMAR]  

Planeurs Xplorer : service de surveillance de larges zones maritimes par famille de planeurs sous-marins : SeaExplorer (1000m), DeepExplorer (3000m).
Traitement quasi temps réel de la donnée scientifique collectée par planeurs dans la colonne d’eau : océanographie profonde, protection environnementale des zones côtières, exploration amont pour pétrole offshore.

DeepExplorer, prototype réalisé, recherche de financement pour son industrialisation : descendre plus profondément en passant de 1000m (SeaExplorer,projet labellisé par le Pôle Mer Méditerranée) à 3000m (DeepExplorer) de profondeur pour mesurer les impacts du réchauffement climatique et de l’activité humaine (navires commerciaux …) sur les ressources marines de l’ensemble du bassin méditerranéen.

  • Ci5 [Porteur du projet : MGI]  projet labellisé par le Pôle

Le projet proposé est de mettre en place une plateforme d’échanges d’information intra-méditerranéenne basée sur Ci5 permettant de :

  • Favoriser les échanges inter-ports en Méditerranée
  • Accélérer la circulation des marchandises par la maitrise et la fiabilité des informations
  • Anticiper les procédures et la gestion de la sûreté
  • Faciliter l’analyse de risque et fluidifier le débarquement des navires et les enlèvements de marchandises

Le projet « Data Mare Nostrum » vise à promouvoir les échanges d’information intra-med et à assurer une meilleure attractivité des ports méditerranéens grâce au numérique,

 

  •  BuyCo [Porteur du projet : BuyCo] , projet labellisé par le Pôle Mer Méditerranée

BuyCo est une plateforme SaaS collaborative qui permet aux exportateurs et aux importateurs de simplifier la planification et la gestion de leurs expéditions de conteneurs maritimes et en particulier :
1) préparer, réaliser et contrôler leurs opérations de transport (avec ou sans transitaires) ;
2) travailler de manière conjointe en interne et avec tous les partenaires ;
3) obtenir une visibilité sur leurs flux et documents ;
4) collecter et d’analyser des données afin d’améliorer continuellement leur chaîne logistique.

  • STOP ANCRE:  [Porteur du projet : GM PRO] projet labellisé par le Pôle Mer Méditerranée 

Le projet est de fabriquer deux gammes d’ancres (fixes et pliables) équipées du système breveté « Stop Ancre » qui permet un mouillage plus rapide, qui ne décroche pas, qui utilise moins de chaîne et moins de longueur de mouillage

  • JELLYFISHBOT : [Porteur du projet : IADYS]

Le Jellyfishbot est une vitrine technologique et environnementale pour une commune, un port, une base de loisir ou un site industriel. C’est une solution unique, innovante et écologique pour la préservation de l’environnement aquatique (collecte de micro/macro déchets, d’hydrocarbures légers/visqueux) et un excellent outil de sensibilisation à la préservation de l’environnement marin. Polyvalent, c’est aussi un véritable assistant robotique portuaire (inspection des infrastructures, accueil des plaisanciers, transports d’objets, etc.) utile au quotidien pour la gestion des plans d’eau.

 

 Retrouvez toutes les informations sur le site de Méditerranée du Futur