Le Pôle s’engage dans une action professionnalisée

Potentiellement « Pôle Mondial » après l’audit de l’État, le Pôle Mer Provence Alpes Côte d’Azur doit engager son action à l’international dans une nouvelle phase.

international1_02

Dès 2005, le Pôle Mer PACA a misé sur une stratégie d’ouverture vers des cibles privilégiées comme l’Europe, le Bassin Méditerranéen et le Grand Export, notamment en collaboration avec le Pôle Mer Bretagne.
Aujourd’hui, la poursuite de cette stratégie passe nécessairement par une professionnalisation de son action.Actuellement classé « Pôle à vocation mondiale », le Pôle Mer PACA ambitionne après les conclusions encourageantes de l’audit de l’État, d’être labellisé « Pôle Mondial ». Il s’en donne les moyens avec sa nouvelle stratégie entrant dans une phase plus active à l’international : identifier les freins et les leviers à l’export et multiplier les points d’entrée (salons, prospection, coopération, formation).Un Groupe de Travail International a été mis en place avec l’objectif de pérenniser les résultats acquis, développer des partenariats privilégiés, relayer les actions à l’international, déterminer des actions collectives, assurer le suivi des conventions de collaboration et sensibiliser les entreprises et laboratoires en amont (formation).Dans cette nouvelle phase, le Pôle Mer PACA associera ses membres aux prises de décision et s’entourera d’un dispositif d’autoévaluation pour une efficacité maximale.

INFO+ garry@polemerpaca.com