Grenelle de la Mer : la Région PACA face à ses enjeux

Avec la concertation régionale du Grenelle de la Mer, les acteurs publics, privés et le grand public mettent en débat les propositions des groupes de travail nationaux pour répondre à leurs enjeux locaux.

AP_01_1_web_01

Mardi 16 juin dernier, à l’École Nationale de la Marine Marchande de Marseille, se déroulait la réunion de concertation régionale du Grenelle de la Mer en Provence Alpes Côte d’Azur.Organisée par le Préfet de Région et le Préfet maritime pour le compte du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire, cette journée a permis à plus de 200 acteurs régionaux, une mise en débat des rapports des quatre groupes de travail nationaux. Après une matinée organisée en ateliers avec les acteurs locaux de la vie politique, économique, sociale et associative (notamment environnementale), la concertation a été ouverte l’après-midi à une large réunion publique.Les propositions nationales ont été réaffirmées et contextualisées en insistant sur leurs spécificités méditerranéennes.Le Pôle & PRIDES Mer PACA est identifié comme « l’outil » à renforcer pour la mise en œuvre des propositions, notamment sur cinq programmes majeurs :

  • Le navire du futur, avec des bateaux plus économes et plus propres, pour le transport, la pêche et la plaisance
  • Une filière de déconstruction de navires
  • Les énergies marines renouvelables, avec un site d’essais d’éoliennes offshore flottantes
  • L’observation et la surveillance de la biodiversité en méditerranée
  • Les ports durables et acceptables de plaisance et de commerce (autonomes en énergie, traitant les déchets avec très faible impact sur l’environnement).

Pour le Pôle Mer PACA, Philippe Bardey, Gérard Riou, Patrick Baraona, Eveline Spina, Michel Ollier, Jeannie et Sylvie Charvoz, Pierre Pralong, Jean-Louis Pacitto, Jean-Yves Ledreff ont pris part aux débats.

INFO+ baraona@polemerpaca.com