CARPP : cultiver l’algue rouge en maîtrisant sa reproduction

Sur les côtes de la Manche, l’algue rouge Palmaria palmata, fortement prisée par de nombreuses industries, fait l’objet d’un projet de structuration de sa filière de production.

AP_04_01_web_01

Sur les côtes de la Manche, parmi les macro-algues naturellement riches en polysaccharides, protéines, pigments et autres substances d’intérêt industriel, l’algue rouge « Palmaria palmata » est la plus recherchée, notamment pour l’alimentaire, la cosmétique, voire la pharmacie.
Or, sa raréfaction et la saisonnalité de sa récolte rendent difficile son intégration dans des produits ou process industriels. Le projet CARPP vise à élaborer un protocole de culture pour la « Palmaria palmata ». L’enjeu est la maîtrise de son cycle de reproduction pour proposer, tout au long de l’année, aux industriels de l’alimentation humaine et animale et de la cosmétique, une matière première algale de qualité.
La structuration de cette filière permettra de contrôler les productions en fonction des besoins du marché.
L’étude porte sur la maîtrise des différentes étapes de maturation, de croissance et de reproduction de « Palmaria palmata » et sur les techniques de culture nécessaires en bassin et en milieu marin. Le porteur du projet est La Belle Fermanvillaise, entreprise spécialisée dans la production, l’affinement et la vente des huîtres haut de gamme.

INFO+ contact@pole-mer-bretagne.com