Plan de soutien aux entreprises françaises exportatrices

Dans le cadre du plan de relance national, annoncé le 3 septembre 2020, le gouvernement met l'accent sur les mesures d'aide à l'export pour les entreprises françaises. Un plan d’urgence permet de soutenir les entreprises exportatrices face aux conséquences immédiates de la crise pour assurer leur rebond à l’international après la crise. Les dispositifs suivants seront tous opérationnels au 01/01/2021 :

  • Mobilisation de l'ensemble de la Team France Export dont les Pôles font partie, équipe de France de l'export qui regroupe Business France, les CCI, Bpifrance, les régions et les partenaires de l'export (CCEF, Pôle de compétitivité, acteurs privés, etc.), lancée par le Premier ministre en 2018 et qui met au service des entreprises des réseaux sur le territoire français et partout dans le monde.
  • Renforcement des moyens de l’assurance-prospection, Cet outil devra désormais permettre de financer davantage de projets pour accompagner la transition écologique. Une offre d’assurance-prospection-accompagnement dédiée aux plus petits projets sera également mise en place.
  • Soutien financier aux PME-ETI achetant des prestations de projections à l’export : le « chèque export » prendra en charge jusqu’à 50 % des frais de participation à un salon international ou à l’achat d’une prestation de projection collective ou individuelle (dans la limite d’un plafond). 15 000 prestations seront ainsi être subventionnées. Les « chèques export » seront mis en œuvre à partir d’octobre 2020. 
  • Chèque VIE : l’Etat prendra en charge 5000 € pour l’envoi en mission d’un VIE par une PME-ETI. Le chèque VIE financera également l’envoi à l’international de VIE issus de formations courtes ou venant des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Au moins 3 000 missions seront financées.
  • Doublement de l’enveloppe FASEP (50 M€), afin d’accroître notre soutien aux exportateurs qui se positionnent sur les projets d’infrastructures dans les pays émergents qui font face à une concurrence toujours plus vive et de permettre le financement d’études pour des infrastructures et des démonstrateurs pour des technologies innovantes, notamment en matière de transition technologique.
  • Mise en place d’une veille-information sur les marchés, personnalisée et gratuite pour les exportateurs, proposée sur les interfaces de Business France.

Les entreprises situées sur tous les territoires métropolitain et outre-mer bénéficient des mesures. Les régions peuvent compléter ou bonifier certains dispositifs (chèque export, chèque VIE).

Les chèques exports peuvent être demandés dans le cadre de votre participation au pavillon France d'OI2020.

 

Pour plus d'informations sur les modalités de participation au salon OI2020:
raymond@polemermediterranee.com
moutin@polemermediterranee.com