Blue STrEAM : nouveau projet labellisée par le Pôle Mer Méditerranée

logo pour blue stream.png

[Porteur de projet : Université de Toulon, CMQ Economie de la Mer.

 

Malgré l’importance de l’économie bleue pour l’emploi, un écart existe entre les compétences disponibles et les besoins du marché du travail qui pèse sur les perspectives de développement futur de l’économie bleue et sur la croissance de l’emploi dans les secteurs concernés.

Le projet Blue STrEAM vise à combler cette lacune en développant des compétences bleues pertinentes, conçues pour répondre aux besoins en constante évolution du marché du travail dans les secteurs de l’économie bleue, tels que: le tourisme maritime / côtier durable, étroitement lié à la biodiversité ; la digitalisation du secteur naval et yachting ; la réparation navale, notamment le réaménagement des yachts ; et la gestion des pêches dans les Aires Marines Protégées. L’objectif général du projet Blue STrEAM est de proposer des solutions innovantes pour renforcer la coopération entre l’industrie et l’éducation afin de combler l’écart entre l’offre et la demande de compétences.

Le projet entend notamment proposer des solutions innovantes visant spécifiquement les défis suivants:

  • le manque de collaboration structurée et durable entre les mondes de la formation et de l’industrie
  • le manque d’implication des entreprises dans la formation :
    • Continue de leur personnel
    • Initiale pour orienter les contenus pédagogique
  •     La difficulté à attirer des formateurs avec une expérience professionnelle dans le secteur maritime

Blue STrEAM vise à mettre en place un réseau transnational d’organismes de formation, d’entreprises et de pouvoirs publics, dans le cadre de son partenariat élargi, afin de répertorier les activités éducatives, de partager et de développer des programmes de formation de pointe et d’améliorer la mobilité des étudiants, des enseignants et des travailleurs des secteurs maritimes identifiés afin de soutenir davantage leur intégration sur le marché du travail.
Pour atteindre ces objectifs, le projet créera notamment une plate-forme web réunissant des parties prenantes de l’industrie, ainsi que des fournisseurs d’enseignement et de formation; offrira des outils d'apprentissage en ligne et d'évaluation; et développera des programmes de mobilité.

 

 

Ce projet a était labellisé par le comité de pilotage du Pôle Mer Méditerranée du 19 Avril 2019.