Le Pôle Mer Méditerranée, acteur du développement des entreprises utilisant l’espace pour répondre aux défis du maritime

esw

Le Pôle Mer Méditerranée a participé à la EU Space Week qui s’est déroulée à Marseille du 3 au 6 Décembre dernier. Cet événement rassemble chaque année les acteurs européens du spatial : entreprises, experts internationaux, décideurs publics, agences spatiales et communautés d’utilisateurs d’applications des technologies spatiales se retrouvent pour une semaine de conférences et d’échanges.

 

Manon PEDRONI, chef de projet « Environnement et valorisation du littoral » a été invitée par la Commission Européenne à participer à la session « Marine and Maritime ». L’objectif était de comprendre comment les programmes européens Copernicus et Galiléo pouvaient contribuer au développement durable des océans et apporter un réel soutien aux opérations maritimes.  

A travers des cas concrets de projets mis en œuvre par nos membres, le Pôle a pu montrer quels étaient les défis à relever en termes de gestion du littoral et comment les technologies du spatial pouvaient y répondre. Les actions du Pôle en faveur du développement de ce secteur sont nombreuses. On peut relever notamment :

  • L’implication du Pôle dans des dynamiques partenariales rassemblant des compétences complémentaires venant du numérique, de l’aéronautique ou des secteurs applicatifs tels que l’économie maritime et littorale. On peut citer notamment à un échelon régional la dynamique des Boosters NOVA et Space4Earth en régions Occitanie et Sud-Provence Alpes Côte d’Azur, qui visent à développer le secteur des applications à base de données satellitaires mais aussi à des dynamiques avec des clusters européens complémentaires du Pôle ;

 

  • L’animation des challenges numériques qui vise à faire émerger des solutions numériques face à des problématiques émises par des donneurs d’ordre au travers d’appels à projets ;

 

  • La participation en tant que partenaire au projet européen SpaceWave dont l’objectif est d’aider les PME utilisant les données de l’Observation de la terre sur des applications maritimes à s’internationaliser.

 

Vous êtes intéressé par l’une de ses actions ? N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information.