Le projet POWER-C est retenu au 18ème appel à projets du Fonds Unique Interministériel

Projets FUI Power-C

Les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité, en lien avec les présidents des Conseils régionaux et l’association des Régions de France, annoncent le financement de 67 nouveaux projets de R&D collaboratifs pour un montant d’aide de l’État de 42,8 M€. Parmi eux, on retrouve le projet POWER-C  labellisé par le Pôle Mer Méditerranée.

Cette nouvelle vague de financement porte à 241 le nombre de projets labellisés au Pôle Mer Méditerranée pour un effort global de R&D de 642 millions d’euros.

Projet POWER-C : Connecteurs wet-mate haute tension 36kV

  • Domaine d’action Stratégique : Ressources énergétiques et minières marines
  • Porteur du projet : COMEX
  • Partenaires : CNRS – CPPM, Subsea Tech, Nexans, Powersea

18ème FUI Power-C

Le projet POWER-C vise à développer un connecteur wet-mate haute-tension 36kV utilisable dans différentes configurations : Câble/Câble, Câble/Sous station électrique, Câble/Equipement (hydrolienne, séparateur …). Le projet est basé sur le principe du concept POWERMATE qui a permis de développer des connecteurs wet-mate 24kV avec son outillage de connexion dédié à l’hydrolien.

POWER-C est basé sur le retour d’expérience du projet POWERMATE. Il développera un connecteur wet-mate de 36kV hybride avec des fibres optiques pour la transmission des données ainsi que les modes opératoires et outillages nécessaires aux différentes configurations d’installation sur site EMR. L’étude sera élargie à l’off-shore profond en prédisposant l’outil et le connecteur aux conditions de pression et d’installation en grande profondeur. Le système sera qualifié électriquement selon les normes HD 629.1 (Européen) et CEI 60502-4 (Internationale) et testé en mer sur un site représentatif (avec du courant marin). Le projet livrera une solution complète pour le problème de la connectique des fermes industrielles d’hydroliennes, prédisposé à l’off-shore profond.

L’objectif est de fournir un système de connexion bas coût comprenant non seulement le connecteur mais aussi les moyens d’installation :

  • Développement d’un connecteur hybride électrique-optique pour 36kV pour faible profondeur, adaptable aux grandes profondeurs
  • Développement des outillages de connexion adaptés à ce type de connecteur et aux conditions d’utilisation des sites EMR et prédisposés aux conditions de l’offshore profond
  • Développement des procédures d’installation notamment sur des sites difficiles (courant, grande profondeur)
  • Qualification électrique, mécanique et environnementale du système de connexion
  • Tests en bassin et validation en mer (EMR, ABYSSEA).

FUI POWER-C

La soumission des projets au 19ème appel à projets de R&D du Fonds Unique Interministériel (FUI) se clôture le 28 novembre 2014.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’article dédié aux modalités.

A propos du Pôle Mer Méditerranée :

Labellisé par l’Etat en juillet 2005, comme Pôle de compétitivité à vocation mondiale, le Pôle Mer Méditerranée a été classé très performant lors des deux dernières évaluations des pôles en 2008 et en 2012. La nouvelle feuille de route stratégique a été validée et déployée pour la période 2013-2018.

Le Pôle Mer Méditerranée a pour ambition de développer durablement l’économie maritime et littorale, sur le bassin méditerranéen, en Europe et dans le reste du monde.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon et Corse, le pôle fédère plus de 360 membres, autour de thématiques maritimes et littorales à forts enjeux sociétaux et environnementaux, les acteurs scientifiques et économiques.

Agissant en véritable moteur d’innovation et de compétitivité, le Pôle Mer Méditerranée structure sa stratégie autour de 6 Domaines d’Actions Stratégiques : Sécurité et sûreté maritimes ; Naval et nautisme ; Ressources énergétiques et minières marines ; Ressources biologiques marines ; Environnement et aménagement du littoral ; Ports, Infrastructures et le Transport maritime.

Plus d’informations sur www.polemermediterranee.com

Chiffres clés:

  • 372 membres : 3/4 d’Entreprises (dont 160 PME) et 1/4 Recherche & Formation
  • 241 projets coopératifs labellisés, pour un effort de R&D de 642 M€ dont 182 projets cofinancés
  • 8 Plates-formes mutualisées d’innovation pour un montant de 40 M€ : ABYSSEA, INOVSYS, Stellamare
  • ITE France Energie Marine : 142 M€
  • Plusieurs Labex et Equipex

Contact presse:

  • Audrey Schneider
  • schneider@polemermediterranee.com