SIMEO

Station marine d'observation des vertébrés marins et de leur milieu

Projet terminé

Porteur du projet Biotope
Partenaires industriels NKE
Partenaires recherche Ifremer, IRD
Budget 2 817 K€
Année de labellisation 2010
Année de cofinancement 2011

SIMEO

Le projet SIMEO vise à concevoir et mettre en œuvre le premier prototype d’une gamme de stations marines, associées à de nouveaux services basés sur l’analyse de jeux de données inédites sur les vertébrés marins et leur milieu. Ce projet prévoit l’intégration, sur une même bouée, d’instruments de mesure de pointe  : radar, sondeur, vidéo, mesures de sons et de météo, courantomètre, ainsi que des sondes pour analyser l’eau (température, salinité, etc.).

 

SIMEO permet de collecter des informations essentielles sur des espèces variées. La station comporte un système d’ancrage adapté à la diversité des sites, selon la nature des fonds (sable, roches…), des courants et de la houle. Elle est composée de trois parties : aérienne, centrale et sous-marine. SIMEO est autonome en énergie et assure la transmission vers la terre des données essentielles de fonctionnement.

 

En parallèle, des applications métiers à forte plusvalue sont développées, afin d’obtenir des données pertinentes directement utiles comme outils d’aide à la décision pour les études d’impact, la surveillance et le monitoring des Aires Marines Protégées.