METANE

Modeling undErwater gas/oil blowouT And Ing lEak

Ce projet consiste à modéliser des écoulements de bulles de gaz ou d’huile sur échappements, ou fuites sous marins.

Projet en cours

Porteur du projet Alyotech
Partenaires industriels ENGIE, Nymphea Environnement
Partenaires recherche CRC - Ecole des Mines, CEDRE
Budget 1 076 K€
Cofinanceur publics FUI et Collectivités territoriales
Année de labellisation 2011 - Colabellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique
Année de cofinancement 2011

metane.png

METANE consiste à développer un outil d’aide à la décision autour des risques industriels liés à une fuite sous-marine de pétrole, gaz naturel ou GNL en mer. Ce projet présente trois volets techniques :

 

  • Développement d’un modèle mathématique de jet-panache basé sur approche lagrangienne. Il aura capacité à modéliser un écoulement multiphasique et prendra notamment en compte la formation/ décomposition d’hydrate et la dissolution du gaz dans l’eau. Sur les aspects fuite de pétrole, une attention toute particulière sera portée sur le comportement de gouttelettes qui pourraient être formées suite à l’ajout de tensioactif à la source.
  • Mise en place de modèles physiques en laboratoire (colonne et bassin) pour déterminer les caractéristiques du rejet dans la colonne d’eau, l’influence de la pression et calibrer/comparer avec le modèle de dispersion sous-marine.
  • Exploitation des résultats en les couplant avec un modèle de dispersion atmosphérique validé et proposant ainsi une chaîne complète pour élaborer des plans de prévention de risques ou à déployer de manière opérationnelle pour la gestion d’un accident.

 

Enfin, une phase de commercialisation du produit sera initialisée, à travers notamment la création de supports de communication et la présentation de l’outil lors de salons liés à la thématique Oil & Gas.

 

Retombées et perspectives :

 

L’outil METANE intègre une modélisation scientifique de la dynamique d’un panache de gaz et/ou de pétrole lors de sa remontée dans la colonne d’eau, en prenant en compte les spécificités physiques des très grandes profondeurs. La calibration et la validation des modèles numériques retenus ont été réalisées grâce aux moyens techniques du CEDRE et de l’EMA. Ce projet a permis de confirmer l’implication d’ALYOTECH dans le domaine maritime et de construire un partenariat solide, reformé depuis pour des projets connexes.

 

La phase de commercialisation du logiciel METANE, amorcée dans le cadre du projet, est poursuivie par ALYOTECH, ainsi que les prestations d’études à partir de l’outil.

  • 2 emplois créés
  • 5 publications scientifiques
  • 8 colloques en France ou à l’international