APPEAL

Approche socio-écosystémique de l'impact des parcs éoliens flottants

Projet en cours

Porteur du projet France Energies Marines
Partenaires industriels EOLFI, EDF RENOUVELABLES, ENGIE GREEN, RTE, COMITÉ DES PÊCHES BRETAGNE, TERRA MARIS, SINAY, P2A
Partenaires recherche UBO, ULCO, SORBONNE UNIVERSITÉ, UNICAEN, UNIVERSITÉ DE BORDEAUX, SHOM, IFREMER
Budget 2 036 K€
Cofinanceur publics AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE - FRANCE ENERGIES MARINES
Année de labellisation 2018 COLABELLISÉ PAR LE PÔLE MER BRETAGNE ATLANTIQUE
Année de cofinancement 2018

Le projet APPEAL a pour principal objectif de construire une nouvelle approche associant sciences de la nature et sciences humaines et
sociales, afin de mesurer les effets des PEOF sur le fonctionnement des socio-écosystèmes côtiers et de proposer des outils d’aide à la décision. Ce projet de trois ans se déroule en trois temps avec :

 

  • La définition de l’état initial environnemental, écologique, et socio-économique (usages, perceptions et acceptabilité) des futurs sites d’implantation des PEOF ;
  • La modélisation des évolutions possibles de leur fonctionnement trophique et de leur rôle dans la conservation de la biodiversité, des impacts économiques sur les flottilles de pêche, et des interactions avec les autres usages et ;
  • Le développement d’un modèle de socioécosystème visant à caractériser et analyser les interactions entre l’ensemble des acteurs et l’environnement, en tenant compte du cadre juridique.

Deux sites de développement de PEOF pilotes seront étudiés prioritairement : Groix & Belle-Île (Atlantique) et Leucate (Méditerranée).

 

RETOMBÉES ET PERSPECTIVES
  • 5 emplois créés
  • 2 emplois maintenus
  • 3 publications scientifiques

L’approche socio-écosystémique continue à être développée à France Energies Marines via le projet WindServ