ABYSSEA

Centre d’Essais et d’Expertises en Mer Profonde

Le développement d’observatoires scientifiques sous-marins et des champs en offshore profond et ultraprofond, ainsi que le développement des énergies marines renouvelables, nécessitent la conception, la réalisation et les essais sous-marins de nombreux équipements et systèmes innovants et complexes, dans lesquels les industriels français sont très largement impliqués, et notamment en région PACA.

Projet en cours

Porteur du projet Abyssea
Partenaires industriels Sofresud, CHRISAR, Subsea Tech, Thalaseis, EMC3, Foselev Marine, Comex (PME), Oceanide, Euroceanique, Baumier
Partenaires recherche Autres partenaires : Caisse des Dépôts et des Consignations, Pôle Mer PACA
Cofinanceur publics 1er appel à projets plates-formes d'nnovation lancé par la DGCIS en décembre 2008. DGCIS, CDC, CG83, TPM, CR PACA
Année de labellisation 2008
Année de cofinancement 2010

ABYSSEA

La plateforme permettra à tous les développeurs de systèmes, engins et équipements sous-marins de la région PACA mais aussi nationaux et internationaux, d’effectuer des tests et des démonstrations en grandeur réelle, à un coût marginal (pas de navire support) et sans contrainte météo.

Les infrastructures d'Abyssea sont composées de 3 parties :

  • Les plateformes sous-marines, installées respectivement à 1300 m de fond au nord est de l’île du Levant (PF1) et par 2400 m de fond au sud-est (PF2). Chacune des plates-formes sera équipée de 6 connecteurs enfichables sous l’eau, qui permettront de mener des essais en parallèle. La première plate-forme pourra délivrer jusqu’à 1 MW de puissance électrique, et la deuxième, 250 kW. Une instrumentation sera déployée (caméras, éclairage, capteurs…) sur les plates-formes pour suivre le déroulement des essais et les données temps réel seront remontées au poste de contrôle.
  • Les ombilicaux sous-marins permettent d’alimenter les stations sous-marines en énergie électrique et d’assurer un échange de données bidirectionnel entre les stations et le poste de contrôle à terre.
  • Le poste de contrôle, situé sur l’île du Levant, regroupe les interfaces utilisateurs et le système de contrôle des plateformes sous-marines