TRANS'ALG

Production de molécules algosourcées pour des applications "chimie biosourcée" et " bioénerie"

Projet en cours

Porteur du projet FERMENTALG
Partenaires industriels AREVA RENOUVELABLES SAS, Union Coopératives Vinicoles d’Aquitaine,Tembec, Pierre Guérin, TURBOMECA SAFRAN Group, SOPREMA, Condat
Partenaires recherche CEA- IRTSV, ITERG, ICPEES
Budget 44 500 K€
Cofinanceur publics BPI FRANCE (programme d'investissement d'avenir)
Année de labellisation 2014
Année de cofinancement 2015

4 BB trans'alg

Le projet Trans’Alg vise à structurer, sur le territoire français, une filière de valorisation des micro-algues à destination d’applications « chimie biosourcée » et « bioénergie ». L’objectif étant la production massive de matières premières de substitution aux produits pétroliers à bas prix.

Le projet est structuré en trois axes :

  • La valorisation des coproduits de l’industrie (coproduits de l’industrie de bois, de l’industrie viticole et de l'industrie éthanolière), pour la production de milieux de culture hautement fermentescibles ;
  • Le scale-up de la production de micro-algues (production par mixotrophie à dominante hétérotrophe). L’échelle visée dans le cadre du projet devra être représentative des conditions réelles de production avec un fermenteur de 20 000 litres ;
  • La formulation et la validation des molécules algosourcées sur des applications plastifiantes, lubrifiantes, étanchéifiantes et carburant.