SEAPROFIL

Diversité et fonctionnement des biomes marins littoraux de trois océans sous la pression de proliférations algales

Projet en cours

Porteur du projet IRD
Partenaires recherche UPMC, Université de Nice Sophia Antipolis, CNRS
Budget 1 200 K€
Cofinanceur publics ANR
Année de labellisation 2011
Année de cofinancement 2011

SEAPROFIL.jpg

Les proliférations de macro-algues dans les écosystèmes littoraux des zones tropicales et subtropicales sont une menace sérieuse pour la diversité biologique de ces milieux.

L'origine et les mécanismes de ces proliférations sont mal connus et le nombre d'espèces impliquées très mal documenté.

Nous avons choisi d'étudier cette problématique au travers du cas des proliférations du genre Asparagopsis (algue rouge, Rhodobionte), répertorié parmi les espèces introduites et invasives dans les zones subtropicales et tempérées.

Leur statut incertain nécessitait une étude globale et interdisciplinaire pour qualifier, comprendre et gérer ces proliférations.

L'ambition des partenaires est d’offrir une plateforme d’étude à l'échelle de l'aire de distribution du taxon.

Une approche multi-sites dans trois océans et deux hémisphères a été mise en œuvre.

  • Premier objectif : déterminer l'état de prolifération des populations en fonction de principaux paramètres de l'environnement et de l'habitat
  • Deuxième objectif : dresser la carte d'identité des taxons dans chacune des zones d’étude.
  • Troisième objectif était de tester expérimentalement le caractère néfaste d’Asparagopsis, ainsi que les effets écologiques de sa prolifération dans les communautés dominées par les cnidaires. 

 

Retombées et perspectives

 

Le projet est actuellement en phase d’achèvement.

  • une approche, des savoir-faire transposables
  • Plaquettes « grand-public » de présentation du projet, film « grand public » de présentation du projet et présentation des résultats
  • 2 thèses
  • Une dizaine de publications + communications dans congrès nationaux et internationaux