AGIR

Réticulation inspirée des algues pour la synthèse de gels à base de protéines

Projet en recherche de financement

Porteur du projet Institut de Chimie de Nice (Equipe MAPEC, UMR CNRS 7272)
Partenaires recherche Institut de Chimie de Nice (équipe MB, UMR CNRS 7272- , UMR CNRS 7272, Plate-forme Technologique de Chimie), Laboratoire de Biologie Tissulaire et...
Budget 1 226 K€
Année de labellisation 2021

Le projet AGIR à pour objectif l'utilisation de la biomasse marine pour élaborer une nouvelle méthode de réticulation afin de fabriquer un hydrogel bio-inspiré par une méthode totalement verte. L'algue produit un biopolymère à base de protéines qui une fois réticulé scelle rapidement les tissus endommagés.

 

Une caractérisation physique et chimique complète de l'hydrogel sera effectuée. Des tests de cytotoxicité et de compatibilité avec des cellules vivantes seront réalisés. La méthode de réticulation bio-inspirée ouvrira de nouvelles perspectives pour une nouvelle classe d'hydrogels qui pourraient avoir des applications dans le biomédical.