SLICE

Sea-Land Interactions in a Competing Europe

Projet en recherche de financement

Porteur du projet ECONOMIX
Partenaires recherche IFSTTAR, IDIT, Géographie-cités, Université de Gênes
Budget 500 K€
Année de labellisation 2021

L'évolution contemporaine du système portuaire européen est marquée par une concentration croissante des flux maritimes et terrestres autour de quelques grands hubs. Une telle configuration se fait au détriment de nombreuses villes et régions, dont le port n'apparaît plus comme un élément moteur de l'économie locale, tout en renforçant la domination de la route et de ses impacts environnementaux.

 

Le projet SLICE fournit une analyse nouvelle, multi-niveaux et pluridisciplinaire de la concurrence portuaire à travers ses dimensions juridiques, économiques, et spatiales. Un regard particulier est jeté sur la connectivité multimodale des régions portuaires et non-portuaires, ainsi que sur les liens socio-économiques entre ports et territoires, à partir de données inédites sur les trafics et l'emploi, mais aussi la congestion et la pollution, en vue de produire de nouveaux indicateurs comparatifs en termes de forces et de faiblesse des différentes portes d'entrée du continent. Une enquête auprès d'acteurs-clé enrichira cette étude