DEPOLTEX

DEPOLution par géoTEXtile

Projet en cours

Porteur du projet IDRA Environnement
Partenaires industriels Dylco Afitex, Baudelet, NEO Eco, Nordlys SAS
Partenaires recherche Armines, ENSAIT, IFTH, Université de Sciences et Technologies de Lille
Budget 3 413 K€
Cofinanceur publics FUI et Collectivités territoriales
Année de labellisation 2009
Année de cofinancement 2010

depoltex.JPG

Les géosynthétiques sont déjà largement utilisés dans les domaines de la géotechnique et du génie civil.

Ils possèdent plusieurs caractéristiques permettant de les utiliser pour la séparation de deux sols ou matériaux de remblai de natures différentes, la filtration, le drainage, la protection mécanique de matériaux, le renforcement du sol ou d’autres matériaux de construction, la lutte contre l’érosion des surfaces.

Le greffage de certaines molécules à la surface des fibres du géotextile permettrait de lui apporter d’autres fonctions, par exemple le captage de métaux lourds grâce à la fonction d’échange ionique.

L’objet du projet DEPOLTEX est la conception de géotextiles fonctionnalisés associant des propriétés de dépollution de sédiments et boues pollués aux métaux lourds.

L’idée est d’associer aux tissus, des propriétés spécifiques, afin de mieux maîtriser les risques immédiats (en phase de dragage et de stockage) mais aussi de maîtriser les risques futurs de diffusion et de dispersion des polluants dans le temps.

Ce projet est complémentaire du projet SEDIMED et la Rade de Toulon est impliquée dans le club d’utilisateurs finaux.