ROSS

Remote Operating Support Ship

Projet en cours

Projet affilié à:
Porteur du projet SEAOWL France
Partenaires industriels D2M Engineering
Budget 12 700 K€
Cofinanceur publics PIA ADEME AMI NAVIRE DU FUTUR
Année de labellisation 2017
Année de cofinancement 2018

Le développement du navire autonome porte en germe le plus grand bouleversement maritime depuis l’utilisation des énergies fossiles pour la propulsion des navires. Pour autant, la France, acteur important de l’économie maritime mondiale, reste absente des initiatives, alors même que l’investissement à consentir pour y prendre part reste encore raisonnable.

 

Le marché du navire de service en mer est plus que mature, voire saturé actuellement en nombre de coques. Les investissements effectués par les armateurs lors de la bulle spéculative des années 2000-2010 ont mis sur le marché des navires certes neufs, mais chers en termes de CAPEX et OPEX.

 

Ce modèle économique pour les opérateurs est remis en cause. Toutes les pistes de réduction des coûts doivent être étudiées. Les nouvelles technologies ou ruptures ont tendance à faire monter les prix – au regard de l’investissement – et des coûts d’exploitations.

 

 

Objectifs
Le projet ROSS pour « Remotely Operated Service at Sea », a pour objectif de développer et de commercialiser un nouveau service maritime, créant une alternative innovante à l’affrètement de navire de service grâce à une rupture technologique forte : un support flottant entièrement télé-opéré depuis un centre à terre.