MICROPLASTIC

Pollution aux microplastiques: détection, risques et remédiation à l'interface terre-mer

Avec la mise en place de la DCSMM, diagnostiquer l’état écologique du milieu marin devient une priorité pour les collectivités et les acteurs des territoires concernés. La Commission Européenne a identifié parmi plusieurs descripteurs celui des déchets marins. Il y a lieu de déterminer l’activité à laquelle les déchets sont liés, et, lorsque cela est possible, leur origine.

Projet en cours

Porteur du projet Suez Environnement
Partenaires industriels SISPIA, EVOSENS, LABOCEA
Partenaires recherche CNRS DR 17 - BRETAGNE, Ifremer, LOV / Laboratoire d'Océnographie de Villefranche
Budget 4 380 K€
Cofinanceur publics FUI 20
Année de labellisation 2015 Co-labellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique et le Pôle Advancity
Année de cofinancement 2015

Dans ce cadre, le projet aborde pour la première fois la problématique des microplastiques dans sa globalité :

  • Leur présence environnementale (rivières et milieu marin),
  • Leur présence et impacts dans le biota, les écosystèmes, et leurs utilisateurs (par bioaccumulation, vecteur de polluants organiques et pathogènes),
  • La recherche de leurs origines et de leur localisation,
  • Des solutions pour limiter les apports aux milieux.

 

Perspectives et retombées

Le projet vise à :

  • Elaborer, tester et valider des outils de diagnostic de l’état de contamination par les MP dans les bassins versants et les masses d’eau côtières à destination des acteurs économiques concernés.
  • Mettre sur le marché, au niveau national et international, des boites à outils permettant de caractériser, quantifier, identifier les sources, modéliser le devenir et l’impact des microplastique et polluants associés, à destination des collectivités locales et syndicats de bassin versant.
  • Proposer une offre technologique à l’attention des collectivités, maîtres d’ouvrages de stations d’épuration et/ou de systèmes d’assainissement, des exploitants et concepteurs de stations d’épuration.
  • Mettre en place des outils d’aide à la décision dans la gestion des déchets plastiques et de l’aménagement des bassins versants.