Graines de Mer

Outils et procédés innovants pour la restauration des herbiers côtiers

Projet en cours

Partenaires industriels Les Jardiniers de la Mer, SCS (Spécialiste de modules propriétaire du dispositif immergé, FRAYSSINET, YOCOM
Partenaires recherche INRA
Budget 377 K€
Cofinanceur publics Phase 1 : Agence de l'Eau Rhône Méditerranée
Année de labellisation 2011
Année de cofinancement 2011

smdvg to.JPG

L’objectif du projet est de restaurer les fonds dont les herbiers ont été dégradés par des aménagements ou la pollution. Ces herbiers, en partie composés de phanérogames, ne se régénèrent naturellement que très lentement. Or ces herbiers sont des zones de nourricerie qui ont donc une importance essentielle dans la chaîne trophique. Le procédé proposé vise à implanter ou réimplanter ces herbiers avec un taux de réussite important. Un dispositif anti-affouillement, le système « POM » (Protection des Ouvrages Maritimes), composé de faisceaux en polypropylène fixés sur une natte, sert de support /protection pour expérimenter de nouveaux procédés favorisant un meilleur enracinement de semis et boutures de phanérogames : le « système RES (Restauration d’Écosystème Sous marins) ».

Les essais d’implantation d’herbiers de phanérogames ont jusqu’à présent été décevants en partie à cause de la fragilité des boutures. Le système RES a pour but de renforcer cette implantation. Il est composé, d’un système de fixation sur le système POM, de stimulation racinaire et des boutures cultivées. Une banque de graines de phanérogames, collectées dans le cadre d’un réseau méditerranéen de collecte, permet de disposer de plus d’un millier de variétés de phanérogammes. Le procédé proposé est original : utilisation d’un support textile anti-affouillement, banque de graines importante et diverse, stimulation racinaires.