STRADIVARIUS

Abouti

Système TRAnhorizon Décamétrique

Le projet STRADIVARIUS consiste à faire émerger une filiale industrielle française sur le créneau très pointu des radars HF à ondes de surface qui est le seul capteur fixe capable de surveiller des zones maritimes jusqu’à 200 nautiques des côtes.

STRADIVARIUS

Parce que la terre est ronde, les systèmes de radars implantés à terre qui assure actuellement la surveillance maritime ne peuvent pas voir au-delà de l'horizon. Il est donc impossible d'effectuer une surveillance efficace de la zone des 200 milles nautiques (Zone Economique Exclusive) sans avoir recours à des moyens coûteux : aériens, satellitaires ou navals.

Aujourd'hui, la technologie des radars HF, à ondes de surface, suscite un vif intérêt car c'est la seule technologie au sol permettant d'assurer au-delà de l'horizon une surveillance permanente du trafic maritime.

STRADIVARIUS visait à repousser les limites inhérentes aux systèmes de radars HF actuels en proposant une rupture technologique dans la conception même du système : architecture du radar, développement d'ondes complexes, et donc d'améliorer la résolution de l'image. 

 

 

Projet Stradivarius

 

 

Retombées et perspectives

 

Le projet STRADIVARIUS a développé un radar démonstrateur qui a permis de réaliser des campagnes d'essais, réalisées dans des conditions environnementales variées : état de la mer, vent, conditions techniques...

Les détections, ainsi vérifiées, forment un panel de pistes démontrant la tenue des objectifs de détection à 200 Nm pour des cibles de différentes tailles allant jusqu'au chalutier.

Les essais réalisés durant les campagnes ont validé la capacité du radar à illuminer plusieurs secteurs angulaires contigus ou non, et la résistance du système au brouillage.

Les bonnes performances du démonstrateur en détection ont permis de démarrer la phase de commercialisation vers des prospects internationaux. En complément, Diginext étudie la possibilité de positionner les technologies issues du projet STRADIVARIUS dans le domaine de l'océanographie opérationnelle.

  • Plus de 10 de présentations sur des colloques scientifiques
  • 1 brevet déposé
Porteur du projet
DIGINEXT
Partenaires industriels
Actimar et TDF (aide à la création d’une TPE 2 Boss)
Partenaires recherche
CNRS / USTV (LSEET)
Budget
4 041 K€
Cofinanceurs publics
FUI et Collectivités territoriales
Année de labellisation
2008 - Colabellisé avec Pôle Mer Bretagne Atlantique
Année de cofinancement
2009