MWPS

Abouti

Maritime Warning and Protection System

Le projet vise le développement d’un système permettant de doter les ports civils ou militaires de moyens d’avertissement, d’intimidation et de neutralisation à l’encontre de bateaux suspects entrant dans une zone à accès restreint.

Crédit CS-MWPS-18.jpg

L’objectif du système est d’apporter un niveau de réaction gradué, proportionnel à la menace et non létal. MWPS peut  être mis en œuvre en quelques secondes sur une zone d’environ 1 km², ce qui le rend particulièrement efficace. Le projet innove en matière d'automatisation de la chaîne « détection / alerte / réaction » pour simplifier la gestion opérationnelle du système. Enfin, ce système permet d’engager des moyens de réaction non létaux sans exposer l’opérateur. Ce système présente 4 fonctions principales :

  • Détection jour/nuit d’embarcations circulant en zone restreinte 
  • Avertissement par message sonore ultra-directif et éclairage nocturne ultra-directif
  • Intimidation par lancement de charges pyrotechniques non létales 
  • Blocage physique de la menace par moyens non létaux.

Grâce au soutien de la Marine Nationale, le projet a fait l’objet de plusieurs démonstrations réelles dans des conditions météorologiques variées.

 

Retombées et perspectives

En 2011, un système surveillance de la rade, SEMAPORT a été mis en place sur le port militaire de Toulon, permettant de synthétiser une situation tactique de l’ensemble de la rade et d’asservir manuellement ou automatiquement les différents senseurs déployés tout autour du plan d’eau.

Commandes de la DGA TN :

  • 2012 : deux systèmes de surveillance pour aider à la supervision des essais de mesures magnétiques et acoustiques
  • 2014 : un système de surveillance pour aider à la supervision des essais intégrant une caméra thermique IR2, plusieurs postes de contrôle et de visualisation, et s’interfaçant avec les systèmes existants

 En 2015, MWPS évolue via le projet BOREADES permettant la détection, l’identification et la neutralisation des drones civiles qui sera commercialisé à partir de 2016.

  • 3 emplois créés (périmètre CS), 2 maintenus
  • CA généré : 0,7 M€/an
  • Publications : Nombreux articles en phase de R&D

 

Porteur du projet
CS Systèmes d’information
Partenaires industriels
Etienne Lacroix, CESIGMA, Navfco
Partenaires recherche
USTV (Laboratoire SNC)
Budget
3 072 K€
Cofinanceurs publics
FUI et Collectivités territoriales PACA
Année de labellisation
2007
Année de cofinancement
2008