POWER-C

En cours

Connecteurs wet-mate haute tension 36kV

Le projet POWER-C vise à développer un connecteur wet-mate haute-tension 36kV utilisable dans différentes configurations : Câble/Câble, Câble/Sous station électrique, Câble/Equipement (hydrolienne, séparateur …). Le projet est basé sur le principe du concept POWERMATE qui a permis de développer des connecteurs wet-mate 24kV avec son outillage de connexion dédié à l’hydrolien.

Connecteur POWER-C

POWER-C est basé sur le retour d’expérience du projet POWERMATE. Il développera un connecteur wet-mate de 36kV hybride avec des fibres optiques pour la transmission des données ainsi que les modes opératoires et outillages nécessaires aux différentes configurations d’installation sur site EMR.

L’étude sera élargie à l’off-shore profond en prédisposant l’outil et le connecteur aux conditions de pression et d’installation en grande profondeur. Le système sera qualifié électriquement selon les normes HD 629.1 (Européen) et CEI 60502-4 (Internationale) et testé en mer sur un site représentatif (avec du courant marin). Le projet livrera une solution complète pour le problème de la connectique des fermes industrielles d’hydroliennes, prédisposé à l’off-shore profond.

L’objectif est de fournir un système de connexion bas coût comprenant non seulement le connecteur mais aussi les moyens d’installation :

  • Développement d’un connecteur hybride électrique-optique pour 36kV pour faible profondeur, adaptable aux grandes profondeurs
  • Développement des outillages de connexion adaptés à ce type de connecteur et aux conditions d’utilisation des sites EMR et prédisposés aux conditions de l’offshore profond
  • Développement des procédures d’installation notamment sur des sites difficiles (courant, grande profondeur)
  • Qualification électrique, mécanique et environnementale du système de connexion
  • Tests en bassin et validation en mer (EMR, ABYSSEA).
  • Retombées et perspectives

    Démarrage de l’activité :

    • réponses aux appels d’offres de connexion sous-marine des futures fermes commerciales en mer : 2016
    • fabrication des premiers connecteurs et services de connexion associés : 2017

    Perspectives dans les énergies marines renouvelables :

    • 450 éoliennes flottantes seront installées entre 2020 et 2030 en Méditerranée
    • Les premières hydroliennes sont mises à l’eau en 2015 / 2016 sur la côte atlantique
    • Plus de 150 projets de générateurs d’électricité par le mouvement des vagues sont actuellement à l’étude dans le monde entier.
Porteur du projet
Comex
Partenaires industriels
Nexans, Powersea, Subsea Tech
Partenaires recherche
CNRS – CPPM
Budget
2 641 K€
Cofinanceurs publics
FUI
Année de labellisation
2014
Année de cofinancement
2014