Energies marines renouvelables

Des ressources énergétiques durables produites par la mer. En focalisant toutes les attentes, notamment élevées au niveau européen, les énergies marines renouvelables constituent un potentiel énergétique durable avéré. Toutefois, un vaste champ de R&D reste à investir sur des axes de progrès technologiques, écologiques et économiques.

À chaque ressource, son périmètre d’exploitation

Vents, courants, vagues, marées, biomasse, thermie : à chaque type de ressource marine on associe des périmètres d’exploitation socioéconomiques
et géographiques : par exemple, une part d’électricité des pays développés à produire par l’éolien offshore et hydrolien, une part du besoin des îles tropicales à couvrir par l’énergie thermique des mers en complément des autres technologies.

L’innovation technologique face aux enjeux

Les clefs de l’innovation reposent sur :

  • La fiabilisation des composants (connectique) et capteurs
  • Les avancées technologiques en mécanique des fluides, hydrodynamique et
    énergétique (développement de démonstrateurs)
  • La dualité de technologies de l’offshore pétrolier
  • L’intégration environnementale des dispositifs d’exploitation
  • La conception de nouvelles architectures de production d’électricité.

Les enjeux stratégiques couvrent :

  • La réduction des coûts de production
  • La fiabilisation des dispositifs d’exploitation (production, transport, stockage)
  • La mise en oeuvre de politiques concertées de développement durable.

Des politiques volontaristes pour des marchés émergents

Les énergies marines renouvelables représentent un marché émergent au niveau mondial, qui bénéficiera d’engagements gouvernementaux forts, notamment occidentaux, pour augmenter la part de renouvelable dans la production d’énergies non fossiles.

Des atouts et des complémentarités régionales et nationales

Les deux régions littorales méditerranéennes françaises disposent de très nombreuses compétences liées aux activités offshores incarnées par un tissu dynamique et reconnu à l’international (voir programme fédérateur Offshore Profond). A ces entreprises se sont ajoutés des spécialistes de l’énergie comme EDF EN, GDF SUEZ, NEOEN … mais aussi de la construction navale en recherche de diversification comme DCNS, STX. L’ensemble de ces acteurs donne un avantage indéniable aux projets conduits en région, et en particulier déjà 9 projets ont été labellisés  pour un budget total de près de 56,7 M€.

Elle a entrainé une évolution sensible du nombre  de membres impliqués dans le programme fédérateur Energies Marines Renouvelables qui a nettement augmenté par rapport aux exercices précédents du Pole Mer PACA, notamment le nombre de PME a doublé.

Ainsi, le nombre d’acteurs associés au programme fédérateur Energies Marines Renouvelables est de 62 PME, 24 Grands groupes, 14 Laboratoires et Instituts, 8 Ecoles et Universités.

Par ailleurs, le Pôle Mer Méditerranée est membre de France Energies Marines dont la vocation est de fédérer l’effort de recherche national sur les EMR. La Région PACA est également impliquée dans France Energies Marines en investissant tant dans le site d’essais de Fos sur Mer (1,5M€) que dans le financement du programme de recherche (1M€).

 Enfin, le potentiel éolien que présente le golfe du Lion est une opportunité de marché dont les membres du pole pourront se saisir et participer au développement de la filière nationale, ayant la chance d’avoir pu attirer des projets particulièrement emblématiques de l’éolien offshore flottant comme la VERTIWIND de NENUPHAR, DampingPool de IDEOL ou SPINFLOAT de ASAH LM.

 

Download Products and services catalogue Energy Marine Renewable

Catalogue Products and services Marine Renewable Energy

Les projets les plus récents

Etat du projet : En recherche de financement En cours Terminé

DiME

Porteur du projet : FRANCE ENERGIES MARINES

PYWEC

Porteur du projet : PYTHEAS TECHNOLOGY

OCEAGEN

Porteur du projet : IDEOL

Le projet OCEAGEN vise à valider en grandeur réelle du comportement de la technologie de fondation flottante développée par IDEOL, qualifier les choix de matériaux innovants (en...

SPINFLOAT

Porteur du projet : Eolfi

SPINFLOAT a pour objet la conception puis la réalisation d’un prototype d’éolienne à axe vertical multi-méga watts avec des pales à pas variable, montée sur un flotteur semi-sub...

AEROPITCH

Porteur du projet : Eolfi

Système de contrôle-commande aérodynamique pour la régulation de la vitesse de rotation d’une éolienne à axe vertical

STATIONIS

Porteur du projet : Eolfi

POWER-C

Porteur du projet : Comex

Le projet POWER-C vise à développer un connecteur wet-mate haute-tension 36kV utilisable dans différentes configurations : Câble/Câble, Câble/Sous station électrique, Câble/Equi...

EMR’STOCK

Porteur du projet : Babcock Wanson – Groupe CNIM

Babcock Wanson soutenu par le groupe CNIM lance un projet visant à donner une solution économique et fiable de stockage massif de l’énergie par accumulation thermique.

TOFF

Porteur du projet : VSM

Le projet TOFF vise à répondre à des besoins croissants de formation à des opérations d’hélitreuillage en mer, et notamment sur des plateformes et des champs d’éoliennes offshor...