RP3E

Abouti

Réorientation vers une Pêche Economique

Pour des chalutiers et des embarcations de taille équivalente et fortement dépendantes de l’évolution des cours du pétrole, le projet RP3E vise à proposer des modèles alternatifs en termes d’engins de pêche, à mieux prendre en compte l’état du marché et enfin à augmenter la polyvalence de ce type de navire.

RP3E.jpg

La pêche française côtière et plus particulièrement celle de Méditerranée est une pêche de produits ultra-frais. Ce segment se situe généralement sur le haut de gamme. Pour des chalutiers et des embarcations de taille équivalente et fortement dépendantes de l’évolution des cours du pétrole, le projet RP3E vise à proposer des modèles alternatifs en termes d’engins de pêche, à mieux prendre en compte l’état du marché et enfin à augmenter la polyvalence de ce type de navire. Pour ce faire, il est prévu de tester les potentiels économiques (carburant et ventes en criée) générés par 3 engins de pêches différents : (1) le chalut pélagique équipé d’une fibre offrant moins de résistance, (2) la nasse ou le casier, (3) les turlutes.

A l’aide d’une analyse multifactorielle, le projet RP3E, labellisé en juillet 2009, a pour objectifs de permettre de déterminer la rentabilité des différentes techniques envisagées ci-dessus en mesurant à la fois la consommation de carburant, la production de CO2, la nature et la quantité des produits capturés, et leur positionnement sur les marchés et d’aider la profession à tester et de valider des options de pêche pour préparer l’évolution du métier des pêcheurs vers des pratiques permettant d’exploiter plus durablement une ressource halieutique tout en élargissant la gamme des produits débarqués en criées.

Porteur du projet
Cépralmar
Partenaires industriels
Les entreprises Gros, Aversa Armateur, Aversa Coopérative, Mastrangelo et le Comité Local des Pêches du Grau du Roi.
Partenaires recherche
Le Cirad et Ifremer
Budget
596 K€
Cofinanceurs publics
Projet retenu à l'AP, pêche de la DPMA, cofinancé par le Ministère de l'Agriculture
Année de labellisation
2009
Année de cofinancement
2009 - AP Pêche DPMA