MERLUMED (ECCO)

Terminé

Bio-accumulation des contaminants dans le réseau trophique du merlu en Méditerranée Nord Occidentale.

ECCO.jpg

La présence de contaminants organiques dans l’environnement marin pose la question importante de leur devenir dans les réseaux trophiques et, finalement, celle de l’exposition des consommateurs finaux, y compris l’homme, à de telles substances potentiellement toxiques. Dans le projet MERLUMED, il s’agit de comprendre le transfert et la bioaccumulation des contaminants dans le merlu (Merluccius merluccius) du golfe du Lion en Méditerranée Nord Occidentale et dans les espèces principales de son réseau trophique. Les travaux de recherche entrepris doivent permettre d'identifier les processus clés qui agissent sur le devenir des contaminants, et de mettre au point des modèles de ces mécanismes pour quelques familles de contaminants. Ce travail nécessite naturellement une bonne connaissance du réseau trophique du merlu, des principaux paramètres biologiques de l’espèce (croissance, reproduction) et des processus de bioaccumulation pour différents contaminants.

 

Retombées et perspectives

 

Les résultats obtenus sur la contamination du réseau trophique du merlu dans le golfe du Lion, ont souligné que les contaminants se comportent fondamentalement différemment d'une classe de taille à l'autre en dépit de tendances générales communes d'accroissement en fonction du niveau trophique et du sexe. Ces différences sont principalement liées à leurs propriétés physico-chimiques et leurs processus de bioaccumulation et d'élimination, mais sont modulées par la biologie (croissance, reproduction, alimentation) et l'écologie des espèces de poissons.

Dans un contexte général d’augmentation de la charge en contaminants des eaux côtières, comprendre les processus de transfert de contaminants le long de réseaux trophiques selon les différentes propriétés des contaminants reste un problème difficile, particulièrement en mer Méditerranée.

  • 12 Publications/Revues à Comité de lecture
  • 6 Communications/Congrès à Comité de Lecture et Actes ; 7 communications & articles
  • 4 Thèses 
Porteur du projet
IFREMER
Partenaires industriels
Partenaires recherche
CNRS , UNIVERSITE D'AIX MARSEILLE, Université de Montpellier, IRSN, UPMC, Partenaires du programme MEDICIS
Budget
1 000 K€
Cofinanceurs publics
ANR
Année de labellisation
2005
Année de cofinancement
2005