NQUEST

En cours

Pourvoyeurs d'azote en Mer Méditerranée: dynamique des populations in situ et estimations futures

Projet ANR de recherche fondamentale, ayant trait aux services écosystémiques, déposé à l’appel à projets générique thème « Gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique ». Ce projet vise à préciser le rôle de la fixation d'azote dans le fonctionnement des écosystèmes marins et son impact sur les bilans d'azote.

NQUEST cible le rôle biogéochimique d’organismes qui poussent actuellement la communauté scientifique à reconsidérer les bilans d’azote en milieu marin. Les cyanobactéries fixatrices de N2 sont considérées comme un modeste acteur de la production primaire en mer Méditerranée, mais la quantité d’azote qu’elles relarguent, qui peut représenter huit fois celle incorporée dans leur biomasse, est restée insoupçonnée jusqu’ici. Leur activité devrait s’accroitre avec le réchauffement global, mais comment ceci va-t-il affecter les communautés microbiennes et phytoplanctoniques, qui constituent la matière première pour de nombreux services écosystémiques ? Nous suivrons l’activité in situ de ces organismes et décrirons leur croissance en regard des conditions actuelles et futures de température. Les données permettront de calibrer un modèle de population, exploité pour simuler l’impact du réchauffement sur les flux d’azote générés. NQUEST servira également au réseau national d’observation

Porteur du projet
LOV - Observatoire Océanologique de Villefranche
Partenaires industriels
Partenaires recherche
Biologie des Organismes et des Ecosystèmes aquatiques (BOREA) ; Laboratoire de Chimie Bactérienne (LCB)
Budget
1 650 K€
Cofinanceurs publics
ANR
Année de labellisation
2014
Année de cofinancement
2015