HALIEU KITE

En cours

Etude de l'utilisation d'un Kite (une aile courbe à structure gonflable ou caisson d'air) comme moyen de propulsion pour les bateaux de pêche

halieukite.png

Le but du projet est de développer les outils de simulation d’aéroélasticité pour la modélisation d’une voile en mouvement afin de quantifier la force propulsive qu’elle génère et quantifier les gains en carburant qu’elle est capable de fournir à des bateaux de pêche.

 

Retombées et perspectives:

 

Retombées : 

On constate que le gain maximum pour une vitesse de vent de 20 nœuds et un kite de 180m² est de :

  • 30% pour une direction du vent de 90° à 120, dans le cas d’un navire en train de chaluter (vitesse de 4 nœuds) ;
  •  30% pour une direction du vent de 90° dans le cas d’un navire se rendant ou quittant son site de pêche (vitesse de 11,5 nœuds).

Perspectives :

  • Poursuivre le développement du VPP pour apporter des modèles plus précis afin de considérer les effets dynamiques
  • Poursuivre les calculs en interaction fluide structure, afin de mieux quantifier les efforts locaux et les contraintes dans les suspentes et les tissus
  • Poursuivre des essais dynamiques sur le kite afin de valider les modèles développés

L’utilisation d’un kite comme une simple aile de traction semble être suffisamment efficace pour songer à le déployer sur un chalutier. Le fait de pouvoir l’animer d’un mouvement dynamique permettra, dans certaines conditions, d’avoir un gain de 100 %.

Porteur du projet
K-EPSILON
Partenaires industriels
Jean&Frasca, BSG, Thomas Garcia Armateur
Partenaires recherche
INRIA, CRIHAN, IRENAV, ECN, CNRS
Budget
1 700 K€
Cofinanceurs publics
Partiellement pour étude de faisabilité de 460 k€ par la Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture via l’Appel à projets « Réduction de la dépendance des navires de pêche au gazole ».
Année de labellisation
2009
Année de cofinancement
2010