QSHA

Abouti

Quantitative Seismic Hazard Assessment

Le projet QSHA vise la mise au point et la comparaison de différentes méthodes de modélisation de la propagation des ondes sismiques en milieu hétérogènes.

qsha.jpg

Les ondes sismiques génèrent des destructions massives en cas de séisme. Il est donc important de mettre au point des outils simulant la propagation des ondes dans les milieux hétérogènes en complément des autres stratégies plus empiriques dans l’approche probabiliste conventionnelle. Au travers du projet ANR QSHA dans le programme CATELL, la mise au point de méthodes de modélisation de la propagation des ondes a permis des inter comparaisons de solutions de méthodes différentes comme les méthodes de différences finies, d’éléments finis continus et discontinus, d’éléments distincts et d’équations intégrales. Les étapes nécessaires pour la validation des outils de modélisation ont été ainsi identifiées et les leçons à en tirer pour l’estimation du mouvement du sol ont conduit à proposer de combiner les approches déterministes réclamant la connaissance du milieu de propagation, et empiriques qui se fondent essentiellement sur les données observées pour des séismes particuliers. Des applications sur le bassin grenoblois et dans la baie des anges à Nice illustrent le potentiel de telles modélisations à condition que le milieu traversé soit connu.

 

Retombées et perspectives

De Nombreux autres projets concernant le risque et l’aléa sismique, des thèses sur le sujet, des avancées significatives dans le domaine de la connaissance de l’aléa et de la prédiction des mouvements du sol ont émergé en région PACA. 

  • Commercialisation de nouveaux produits : logiciels libres, cartes        
  • 3 Emplois créés                                 
  • 12 publications

 

 

 

Porteur du projet
Université de Nice Sophia Antipolis - CNRS-IRD (Géosciences Azur)
Partenaires industriels
Partenaires recherche
LGIT Grenoble, BRGM, IRSN, CEA
Budget
1 000 K€
Cofinanceurs publics
ANR
Année de labellisation
2005
Année de cofinancement
2006