HERMES

Terminé

Subduction Standard & Slow Seismology

 

L’objectif du projet est de  profiter de l'occasion unique de récents tremblements de terre dans les zones de subduction, ainsi que des capacités informatiques existant actuellement des simulations pour une meilleure compréhension de ce phénomène complexe de physique non-linéaire correspondant au glissement de plaques chargées par les contraintes dans la lithosphère liées aux forces de frottement. 
Les événements dans la zone de subduction avec le Chili de Décembre 2007 et Novembre 2007 à Tocopilla ainsi que le tremblement de terre du 27 Février 2010 sont analysés par inversion de la rupture dynamique d'accélérogrammes et cGPS. Les événements de glissade lente dans la section Guerrero de la subduction du Mexique, qui a eu lieu en 2002, 2006 et 2010 sont étudiées en utilisant plus de 15 stations GPS ainsi que des données InSAR.

Porteur du projet
ISTerre (Université Joseph Fourier de Grenoble, CNRS, IRD, LCPC,Université de Savoie)
Partenaires industriels
Partenaires recherche
BRGM, LSPM-CNRS, Laboratoire de géologie de l'ENS
Budget
1 334 K€
Cofinanceurs publics
ANR
Année de labellisation
2011
Année de cofinancement
2011