GIRAC

Terminé

Gestion Intégrée des Rejets d’Assainissement Côtiers

GIRAC.jpg

Ce projet se focalise sur la maîtrise des impacts des systèmes d’assainissement à travers :

  • la gestion dynamique de qualité sanitaire des eaux de baignade
  • le suivi de la présence de micropolluants dans le milieu côtier.

 

GIRAC a permis de mettre au point des outils de maîtrise opérationnelle et de gestion anticipée en temps réel, offrant aux collectivités territoriales et gestionnaires de réseaux, les moyens d’agir sur le fonctionnement du réseau et/ou de mobiliser des technologies de traitement et sur la maîtrise des impacts au milieu ; en cohérence avec les réglementations en vigueur.

GIRAC est structuré par la combinaison d’outils terre/mer qui ont été testés, déployés et mis à l’épreuve en conditions opérationnelles sur 4 sites: 2 en région PACA et 2 en région Bretagne.

 Les résultats du projet ont permis de mettre au point un outil opérationnel de prévision temps réel et de gestion du risque sanitaire à travers la gestion active de la qualité des eaux côtières et de baignade.

Cet outil est construit sur un triptyque d’outils combinés– métrologie, modélisations terrestre et marine, système d’interface interactive.

Il permet une surveillance renforcée du système d’assainissement et une maitrise des impacts aux milieux

En offrant un service de gestion opérationnelle et prévisionnelle temps réel du risque sanitaire, il aide à optimiser le programme d’analyses de la qualité de l’eau de baignade avec des méthodes d’analyses rapides, afin d’orienter la décision de fermeture et/ou  de réouverture d’une plage dans des délais courts.

Dans le cadre de la réglementation en vigueur pour la maîtrise de la qualité des eaux de baignade, GIRAC (Gestion Intégrée des Rejets d’Assainissement Côtiers) est un nouvel outil utile de gestion et d’anticipation des risques de dégradation sanitaire de la qualité microbiologique des eaux de baignade. Il permet d’évaluer et prévoir les pollutions à court terme issues principalement de l’influence des pluies sur la qualité des eaux de baignade. La prévision est à 24h, recalculée chaque jour.

Par extension, GIRAC peut aider à une gestion des risques sanitaires de la qualité des eaux côtières, en contexte d’usages multiples (baignade, aquaculture, nautique, parc marin, biodiversité).

 

 

Retombées et perspectives

Avec l’arrêté de juillet 2015 pour l’assainissement et la réglementation en vigueur de 2013 pour la qualité des eaux de baignade, GIRAC (Gestion Intégrée des Rejets d’Assainissement Côtiers) est un nouvel outil innovant de maitrise des impacts et d’anticipation des risques de dégradation sanitaire de la qualité microbiologique des eaux de baignade. Il permet d’évaluer et prévoir les pollutions à court terme issues principalement de l’influence des pluies sur la qualité des milieux. La prévision est à 24h recalée chaque jour.

Par extension, GIRAC peut aider à une gestion des risques sur la qualité des eaux côtières, en contexte d’usages multiples (baignade, aquaculture, nautique, parc marin, biodiversité).

Porteur du projet
VEOLIA
Partenaires industriels
ACRI, NKE
Partenaires recherche
IFREMER, COM/LOPB, Meteo France, Laboratoire PROTEE-USTV, LSEET-USTV
Budget
5 319 K€
Cofinanceurs publics
FUI, Collectivités territoriales et Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse
Année de labellisation
2006 - Colabellisé avec le Pôle Mer Bretagne
Année de cofinancement
2006